Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 30/10/2018
 

Domaine Gelin

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! Fixin rouge 2014 : couleur grenat, le nez est immédiat, superbe, très Pinot. Légèrement épicé, il exprime des notes originales d'orange confite ou de liqueur d'orange. En bouche, la dégustation démarre sur la discrétion et la finesse. Un vin compact et texturé. Le boisé de l'élevage est parfaitement fondu. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2014 : robe rouge carmin brillante. Le nez a des notes poivrées. Un millésime tardif, un terroir “froid”, ont donné un vin de caractère, solide et dense, possèdant une belle allonge. Un “végétal noble” issu d'une vinification avec une partie de vendange entière reste en filigrane tout au long de la dégustation. Une finale d'une belle longueur sur des notes de tabac, d'épices douces et de truffes. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2014 : nez de zeste d'orange, réglisse, bois de sental, vanille discrète en filigrane. Comme souvent sur ce terroir moins caillouteux, la bouche est chaude, solaire, sucrée et fluide et ne présente aucune accroche. Une belle harmonie règne sur la dégustation. Les tanins sont parfaitement maîtrisés et leur sucrosité aide à une mise en place immédiate de la matière. Très belle longueur sur des sensations sucrées de type patisserie ou tarte aux quetsches. Gevrey Chambertin Clos de Meixvelle 2014: robe rouge rubis brillante, superbe nez expressif et ouvert sur des notes de fruits mûrs et d'épices (muscade, poivre de Séchuan). En bouche, de la matière, de la puissance, des nuances de tabac et d’épices, un vin de belle garde. Gevrey Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2014 : les qualificatifs sont nombreux pour décrire le nez : puissant, intense, racé, épicé (muscade, cannelle...). En bouche, le meilleur de Gevrey Chambertin s'exprime avec un vin droit, ciselé, superbement équilibré. Le milieu de bouche est assez juteux et croquant. La texture très racée, très calcaire, voire crayeuse, est accompagnée par des tanins fermes et autoritaires taillés pour la garde. Côté arômes, ceux de la cerise, typiques du terroir de Gevrey, s'associent à l'acidulé pour faire saliver les papilles. Chambertin Clos de Bèze 2014 : robe rouge grenat intense. Le nez est puissant, racé, dominé par le bois aujourd'hui. En arrière-plan, quelques notes épicées (vanille, cannelle, muscade) et florales sauvages (buisson de ronces) s'expriment encore discrètement. Une petite touche de tabac blond complète ce beau bouquet. La bouche est au même niveau de puissance. Explosive et racée en attaque, elle se déploie dans un crescendo et une montée en puissance déterminée. La texture minérale ajoute une strate solide à cet ensemble fougueux. Ce grand vin de terroir (le plus ancien de Bourgogne identifié) s'assagit en finale pour laisser entrevoir son futur potentiel à maturité. Belle longueur sapide sur des impressions à la fois viriles (musc) et fruitées (griottines, cerise à l'eau de vie).

   

Domaine Gelin

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24

Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Clos BELLEFOND


Un domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. À noter qu’avec un spécialiste du tourisme bourguignon, ils développent une activité de tourisme viticole. Développement de la partie négoce. Superbe Santenay Clos Bellefond 2013, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de myrtille et d'épices au palais. Beau Volnay-Santenots Premier Cru rouge 2013, aux senteurs de cerise noire surmûrie et de poivre, de bouche chaleureuse, d’une longue finale, très typé. Le Pommard Premier Cru La Platière 2013, issu de sols caillouteux, puissant et distingué, aux notes de cerise confite et d’humus, est riche en arômes comme en structure.  Leur Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2013, avec ces arômes intenses (groseille, mûre) et cette pointe d’épices, aux tanins savoureux, mêle gras et intensité, tout en nuances comme ce Santenay Premier Cru La Comme 2013, de belle couleur grenat, au nez de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois.

Laurence et Bernard Chapelle
Domaine Louis Nié - 2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com

Domaine JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Le Domaine exporte aux USA, Chine et Angleterre. Excellent millésime 2017 pour Philippe Jomain, notamment pour les rouges, soyeux et colorés, les blancs, en quantité plus restreinte, n'en sont pas moins remarquables par leur richesse. Le 2017 est un beau millésime sur le Pinot noir avec une bonne quantité sur une belle qualité, il y a les Chardonnays qui ont un rendement un peu inférieur avec 45hl/ha. A la vente en 2018, le 2016 en blancs (petites quantités), les 2014, 2015 et 2016 en rouges, et une nouveauté : un Pommard Villages 2017. On excite ses papilles avec leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2016, un très beau vin, d’une grande complexité aromatique (poire, fruits secs, pain grillé), structuré, gras en bouche, d’un très beau potentiel d’évolution. Beau 2015, qui mêle puissance et fraîcheur, tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Le 2014 est un grand vin racé, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, alliant structure et distinction, tout en harmonie, à prévoir sur une cuisine raffinée, comme un aspic de foie gras en gelée ou des cassolettes d'écrevisses et de girolles. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2016 est gras et suave en bouche, aux connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très aromatique, très charmeur, de belle évolution. Le 2015 est tout en structure et parfums (genêt, pêche...), ample, suave, de finale complexe et persistante, un vin vraiment charmeur au palais. Le 2014, d’une belle concentration, très typé, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, est un vin qui associe élégance et onctuosité. Le 2013 est tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de lis, de rose et de tilleul.  Il y a aussi leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2016, de jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué. Le 2015 est intense, riche en arômes comme en structure, avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le 2014, au nez fleuri (aubépine, fleur d’acacia) et une pointe de minéralité, un vin complexe, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, est très harmonieux au palais. Le 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix. 

Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l’Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.vins-jomain.com

Jean-Marie NAULIN


Une très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 15 ha.  Yvette Naulin nous confirme que 2017 a été une année fort difficile, le gel en Avril puis un orage de grêle ont largement endommagé les vignes, d'où petite récolte, mais les quelques parcelles restantes laissent prévoir un millésime fruité, plein d'arômes, un peu comme le 2016. Ses ventes en 2018 : Chablis 2016 et 2017, Petit Chablis 2016, Fourchaume 2016, en petite quantité. Jean-Marie et Yvette Naulin sont désormais secondés par leur fils Anthony, lequel envisage de passer certains vins en fûts de chêne. Voilà un remarquable Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, minéral, typé, au nez de fumé typique, très persistant et tout en finesse, d’une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche, est à apprécier sur une terrine d'araignée de mer au curry ou des quenelles de brochet. Le 2015 développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, ample, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, suave comme il se doit. Le 2014, aux nuances de noisette grillée, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois, dense en bouche, avec des connotations de noix et d’abricot frais en finale. Le Chablis Premier Cru Cru Beauroy 2016 associe élégance et ampleur, finesse et densité, un vin aux connotations de fleurs, de pomme, avec des senteurs florales et grillées au nez, dense, très aromatique. Le Chablis 2016, aux notes florales, est très séduisant, quand le Petit Chablis 2017, bien vif et frais, est parfait avec un tarama ou des tourteaux.


6, rue du Carouge
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 40 95
Email : domainenaulin@orange.fr
Site personnel : www.domaine-naulin-chablis.fr

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et son fils Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 37 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru Vaudésir, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est rond, floral, très expansif en arômes primaires, tandis que le Chablis est plus gras, plus ample, persistant et très typé. Le Chablis 1er Cru "Beauroy" est d'une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis 1er Cru "Côte de Léchet" a un nez complexe à dominante de fruits secs et frais, en bouche il est très riche aromatiquement. Le 1er Cru "Montmain" a un nez complexe et fin, il est très long et persistant en bouche. Le Chablis 1er Cru "Fourchaume" est le fleuron de la cave, le nez et la bouche sont charmés par tous ses arômes de miel, de fleurs blanches, d'une très grande persistance et longueur en bouche. Le Chablis Cru "Valmur", régulièrement splendide, a un nez très typé associant puissance et distinction, en bouche il est gras et suave, avec des arômes doux de miel, beaucoup de longueur et de persistance en bouche.

Gérard Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie :03 86 42 40 41
Email : contact@chablis-tremblay.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Manuel OLIVIER


Issu d?une famille d?agriculteurs, Manuel Olivier s?installe en 1990, avec quelques hectares de vignes et cultive également des petits fruits. Aujourd?hui, grâce à ses efforts, il exploite un domaine de 11 ha. La culture est raisonnée.
On y savoure de nombreux vins, comme ce remarquable Vosne-Romanée 2016, aux senteurs de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), de bouche complexe et savoureuse de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse. Savoureux Vosne-Romanée Damaudes 2016, toujours très typé, de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique, il a une bouche dense, de charpente fine et puissante à la fois, d?une longue finale avec des nuances mûres. Très beau Clos Vougeot 2016, de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d?humus, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d?un grand équilibre. Le Meursault 2016, est typé, aux connotations de miel, un vin gras et subtil, très classique, riche au nez comme en bouche, dense, vraiment très réussi. Excellent Meursault Premier Cru 2016, caractéristique de son terroir, où s'entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, d?une belle élégance en bouche.
Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru 2016, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche puissante, est un vin gras, complexe, très typé également. Le Morey-Saint-Denis 2016, de jolie robe grenat soutenu, très classique de ce grand millésime, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus). Le Chambolle-Musigny 2016, aux arômes puissants et subtils où s'entremêlent les épices et les baies sauvages commence déjà à séduire. L?Aloxe-Corton 2016, aux tanins soyeux et amples, un vin qui sent bon les fruits rouges et l?humus, classique de ce très joli millésime bourguignon, à déboucher avec un veau en cocotte aux épices ou une pastilla de pigeon.
Le Pommard Premier Cru 2016, au nez dominé par le cuir et les framboises, d?une belle intensité en bouche, allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux. Le Gevrey-Chambertin 2016, au nez de truffe et de griotte, épicé, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d?épices et cette charpente à la fois puissante et souple. Goûtez le Crémant de Bourgogne, il est excellent, très charmeur, avec un nez franc et délicat aux parfums de fruits frais (poire, mirabelle), de mousse fine et persistante, qui révèlent des arômes de lis et de pain grillé et le Crémant de Bourgogne rosé, de bouche ample et très fruitée (petits fruits rouges mûrs), de mousse fine, de jolie robe, d?une belle charpente.
A décourvir aussi une belle gamme de Bourgogne, tous très bien fait : le rouge 2016, le blanc 2016, l?Aligoté 2016, et l?Aligoté Vieille Vigne 2016. Séduisante gamme en Bourgogne Hautes-côtes de Nuits, avec le blanc 2017, le rouge 2016, le rouge Vieille Vigne 2016, et le rosé 2017.

Concoeur et Corboin
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : 03 80 62 39 33
Fax : 03 80 62 10 47
Email : contact@domaine-olivier.com
www.vindebourgogne-manuel-olivier.com


Romain PERTUZOT


Voilà un bien joli Chorey-lès-Beaune les Beaumonts rouge 2011, vinification traditionnelle, élevage 12 mois en fûts de chêne (pas de fûts neufs), de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, associant charpente et souplesse, aux tanins présents, aux notes de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu'il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple (12,50€). L'Aloxe Corton Les Brunettes 2011, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, prometteur (21,40€). Goûtez aussi le Savigny-lès-Beaune Les Picotins blanc 2011, vinification en fûts de chêne dont 15% de fûts neufs suivi d'un élevage de 9 mois dans les même fûts, un vin très bien équilibré, suave et franc, avec ces arômes de fleur d'acacia et de tilleul, de bouche harmonieuse et subtile, à ouvrir sur une terrine de saumon à la mousse de dorade, par exemple (13,60€). Ne pas hésiter non plus.

9, rue de Ley
21200 Chorey-Lès-Beaune
Tél. : 03 80 22 73 67
Email : rpertuzot@wanadoo.fr


Domaine JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Le Domaine exporte aux USA, Chine et Angleterre.
?Excellent millésime 2017 pour Philippe Jomain, notamment pour les rouges, soyeux et colorés, les blancs, en quantité plus restreinte, n'en sont pas moins remarquables par leur richesse. Le 2017 est un beau millésime sur le Pinot Noir avec une bonne quantité sur une belle qualité, il y a les Chardonnays qui ont un rendement un peu inférieur avec 45hl/ha.
A la vente en 2018, le 2016 en blancs (petites quantités), les 2014, 2015 et 2016 en rouges, et une nouveauté : un Pommard Villages 2017.?
On excite ses papilles avec leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2016, un très beau vin, d?une grande complexité aromatique (poire, fruits secs, pain grillé), structuré, gras en bouche, d?un très beau potentiel d?évolution. Beau 2015, qui mêle puissance et fraîcheur, tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Le 2014 est un grand vin racé, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, alliant structure et distinction, tout en harmonie, à prévoir sur une cuisine raffinée, comme un aspic de foie gras en gelée ou des cassolettes d'écrevisses et de girolles.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2016 est gras et suave en bouche, aux connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très aromatique, très charmeur, de belle évolution. Le 2015 est tout en structure et parfums (genêt, pêche...), ample, suave, de finale complexe et persistante, un vin vraiment charmeur au palais. Le 2014, d?une belle concentration, très typé, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d?amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, est un vin qui associe élégance et onctuosité. Le 2013 est tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s?associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de lis, de rose et de tilleul. 
Il y a aussi leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2016, de jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué. Le 2015 est intense, riche en arômes comme en structure, avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le 2014, au nez fleuri (aubépine, fleur d?acacia) et une pointe de minéralité, un vin complexe, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, est très harmonieux au palais. Le 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix.

Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l?Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Tél. : 03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
www.vinsdusiecle.com/domainejomain
www.vins-jomain.com



> Les précédentes éditions

Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017

 



Pierre BOURÉE Fils


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine Jean CHARTRON


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine de PISSE-LOUP


Domaine du CHARDONNAY


Domaine Alain GEOFFROY


BADER MIMEUR


Gérard TREMBLAY


Robert AMPEAU et Fils


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Pierre GELIN


Clos des LAMBRAYS


Domaine BERTHAUT-GERBET


Jean-Pierre DICONNE


Domaine de la MONETTE


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Guy BOCARD


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine François BERTHEAU


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine Albert JOLY


Jean-Marie NAULIN


AUVIGUE


Philippe LECLERC


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Clos BELLEFOND


Frédéric ESMONIN


Gérard DOREAU


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine DENUZILLER



CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU LA GALIANE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE PICHARD


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales