Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 24/04/2018
 

Clos des Lambrays

Sommet

Clos des LAMBRAYS


Je suis issu d’une famille de vignerons champenois, nous raconte Boris Champy, j’ai fait mes études à Bordeaux et suis œnologue, j’ai travaillé pour la famille Christian Moueix, dans le Libournais et Pomerol. Christian Moueix m’a proposé de m’occuper de la cave de son vignoble en Californie, Dominus, j’y suis resté finalement 10 ans, de 1997 à 2007, et j’ai été le winemaker du plus beau domaine de la Nappa Valley, cela a été une expérience incroyable ! Mon épouse a émis le souhait de rentrer en Europe et, en, 2010, je suis entré chez Louis Latour, une très belle maison où j’étais Directeur des Domaines. En 2017, j’ai rejoint le Clos des Lambrays. J’aime dire que je suis un vigneron-œnologue qui aime autant la viticulture que la vinification. Le Clos des Lambrays se cultive comme un jardin d’exception, le but est de faire des vins d’une grande précision, Clos des Lambrays est l’un des meilleurs vins de Bourgogne en typicité. LVMH m’a dit qu’il cherchait quelqu’un pour s’occuper de leur “pépite” comme le faisait Thierry Brouin, qui prend sa retraite après avoir vinifié 38 millésimes ici. Je le remplace, nous passons l’année ensemble, pour qu’il y ait transition, avec transmission du savoir-faire sur le vignoble. Thierry Brouin a bien fait progresser le vignoble en l’améliorant, il ne l’avait pas trouvé en si bon état à ses débuts… nous avons la volonté de continuer dans le même esprit. LVMH a une vraie volonté de continuité, de progression de la qualité, c’est très motivant. Au Domaine, nous sommes très contents de la série 2015, 2016 et 2017. Trois millésimes qui ont des personnalités bien différentes : Le 2015 est une année exceptionnelle comme on n’en a pas souvent en Bourgogne, une année solaire avec un mois de Juin et un début Juillet chaud, heureusement, le climat a été un peu plus frais en Août. C’est un vin qui a beaucoup de succès, très marqué par les fruits noirs, des tanins très denses et puissants. Il me fait penser au 2005, un vin un peu atypique en Bourgogne, à l’aveugle, il sera facile à identifier ! Pour le 2016, nous avons eu beaucoup de chance au Clos des Lambrays, il y a eu beaucoup de gel en Bourgogne sauf dans certains grands crus, et nous avons été complètement épargnés au Clos des Lambrays. Le 2016 est un très beau millésime ici, la qualité est superbe. Le printemps a été froid, puis, quelques pluies en Juin, enfin un été extraordinaire avec un mois d’Août très chaud et un joli mois de Septembre, nous avons vendangé le 25. C’est un vin plus classique bourguignon, très belle maturité, tanins très soyeux, très fins. Concernant le 2017, tout le monde est content en Bourgogne, il n’y a pas eu d’évènements climatiques qui ont affecté la région, c’était une année précoce, le vin est très riche en fruits, très beaux tanins, avec un peu moins d’acidité que la moyenne, cela donne une belle souplesse. Aujourd’hui, les fermentations malolactiques sont terminées, le Clos est mis en fûts, 2017 va être un superbe millésime qui va s’ouvrir, un vin très prometteur.

   

Clos des Lambrays

Direction-Oenologue : Boris Champy
31, rue Basse
21220 Morey-Saint-Denis
Téléphone : 03 80 51 84 33

Email : clos@lambrays.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Pierre DICONNE


Vignoble de 10 ha, répartis sur 3 villages de la Côte de Beaune. Cultivées au mieux depuis 3 générations, dans le respect du terroir. Les vendanges manuelles, puis un élevage des vins de 18 mois, permettent d'offrir des vins racés, inscrits dans la typicité de leurs appellations, dont l’appellation Auxey-Duresses représente 50% des vins du Domaine. Coup de cœur pour son Auxey-Duresses Premier Cru Les Grands Champs rouge 2015, de couleur grenat, aux tanins savoureux, est très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre, de belle amplitude au palais, où s’esquissent des nuances de grillé et de réglisse. Bel Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2015, généreux, avec ces nuances de fruits compotés, est un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui associe puissance et distinction, toujours de très bonne évolution, et se prévoit, notamment, avec un agneau de lait au velouté ou un ragoût d'agneau aux artichauts. Excellent Auxey-Duresses Vieilles Vignes blanc 2016, avec des arômes bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, un beau vin complexe, riche et plein, à déboucher aussi bien avec des coquilles Saint-Jacques à la crème que sur une selle de veau Orloff. Il y a aussi ce Pommard rouge Les Vignots 2015, d’une belle concentration d'arômes (cassis, épices...), ample, de belle charpente, de couleur pourpre, très bien élevé, de bonne garde, naturellement, le Meursault Les Narvaux 2016, charmeur, au nez de fruits frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse, et l’Auxey-Duresses blanc Terres Folles 2016, tout en fraîcheur et vivacité en bouche, aux notes de rose et de lis, très agréable. 


Rue de la Velle
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 25 60
Email : contact@domaine-diconne.fr

Domaine de PISSE-LOUP


Une exploitation familiale de 14 ha créée en 1985. “Un terroir argilo-calcaire dont les parcelles sont toutes bien exposées. Notre philosophie : le respect de la nature et de ses équilibres, la rigueur dans nos opérations viti-vinicoles avec le temps pour allié. Notre objectif : des vins authentiques.” Les vins sont vendus pour 70% à l’export. On y goûte cet excellent Chablis Antoine 2016, issu de vendanges manuelles, avec ce nez dominé par les fruits frais, de bouche ample aux nuances d’amande et de mirabelle, un vin à déboucher aussi bien, par exemple, sur un sandre poché en sauce qu’avec une poularde à la crème. Séduisant Chablis 2016, de bouche franche, d’une élégante nervosité, aux agréables connotations de musc et de citron, tout en finale. Joli Petit Chablis, vif et délicat.

Romuald Hugot
30, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 80 97 04 67 et 06 85 02 44 66
Email : domaine.pisseloup@free.fr

Domaine de la POULETTE


Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine. Les vendanges 2017, nous dit François Michaud, ont été précoces et de belle qualité, les raisins particulièrement sains laissent espérer un millésime très équilibré, soyeux, élégant, représentatif de la Bourgogne, et, pour compléter, la quantité était bien présente. A mon avis, ce millésime 2017 n'est pas très éloigné du 2010. En vente en 2018 : les Coteaux Bourguignons et Nuits-Saint-Georges 2015, les Premiers Crus les Poulettes 2009, 2011, 2012, les Vaucrains 2012 et 2015, les Blancs 2015 et 2016. Désormais les Bourgognes 2017 auront l'appellation Côte d’Or en blanc et en rouge. Leur fille, Hélène Gaudeul, a créé une nouvelle société pour qu'ainsi la marque Domaine de la Poulette continue sous son impulsion et en accord avec ses parents. Une nouvelle cuverie vient également d'être installée. Située sur une parcelle à Vosne-Romanée, la cuvée Corvée au Prêtre provient d'une vigne âgée et doit son nom au curé qui faisait travailler les vignes à sa façon. Elaboré en cuvaison froide, ce vin a de remarquables arômes et peut être bu jeune ou vieillir plusieurs années. De nombreuses médailles viennent, chaque année, récompenser le travail accompli : médaille d'Argent au Concours des Vins de Lyon pour le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2014, Burgondia d'Or 2016 et médaille d'Argent au Concours Féminalise 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2013, Burgondia d'Or en 2016 pour le Bourgogne Blanc 2013 ! Vous allez aimer comme nous ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Poulettes 2012, d’un joli pourpre foncé, avec des arômes prononcés de musc, de fraise et de sous-bois, un vin de bouche dense, aux tanins bien ronds, subtil, bien typé. Le 2009 est vraiment superbe actuellement, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en séduction, idéal avec des paupiettes de veau en cocotte ou des noisettes d'agneau aux flans de légumes. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2015, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs cuits, tout en finesse tannique, ample et de belle structure, très prometteur, quand le 2012, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins très étoffés, est un vin velouté où l’élégance s’exprime à plein, idéal, notamment, avec un filet de veau en croûte de cèpes ou un bœuf à l'aigre-doux.  Goûtez aussi le Côte de Nuits Villages blanc 2015, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, et le Bourgogne blanc Chardonnay 2015, de très jolie robe, un vin aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, associant souplesse et vivacité.

François et Françoise Michaut-Audidier
103, Grande Rue
21700 Corgoloin
Téléphone :03 80 62 98 02
Télécopie :01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
Site personnel : www.poulette.fr

DOMAINE PIERRE GELIN


Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et Chambertin Clos de Bèze. Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Après un élevage en fûts de chêne de 22/24 mois, les vins sont mis en bouteilles à la propriété. On est évidemment au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2009, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, complet, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. Le 2008 est d’une grande complexité, au nez caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, l’un des meilleurs dégustés cette année. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. Nez complexe où se mêlent des notes d’épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch. Belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale. Le 2005, est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, de poivre et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, un vin évidemment encore très jeune. Le Fixin 2009, parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, est de belle structure, un vin qui emplit bien la bouche. Il y a aussi ce séduisant et rare Fixin blanc, un vin racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette).

Pierre-Emmanuel Gelin
2, rue du Chapitre
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Télécopie :03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr
Site : gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine BERGER-RIVE


La famille Berger acquiert le manoir à la fin de la seconde guerre mondiale. À partir de 1950, Gérard Berger en fait un domaine viticole. C?est maintenant son fils Xavier qui vieille à la pérennité du domaine de 22 ha (14 ha au sud de la Côte De Beaune et 8 ha au nord de la Côte Châlonnaise) est conduit dans le respect d?une viticulture durable, avec la volonté de réintroduire des méthodes culturales anciennes en particulier le bêchage, qui limite l?érosion et améliore la santé de la vigne.
Excellent Rully cuvée Louise blanc 2014, au nez de tilleul et de mandarine, de bouche fraîche et souple. Le Rully cuvée Louise rouge 2014, de teinte pourpre, associe rondeur et structure, aux tanins savoureux, d?une belle complexité en bouche où s?harmonisent le cassis, la cerise et les sous-bois.
On poursuit avec le Hautes-Côtes-de-Beaune Clos des Dames rouge 2014, bien charnu, avec ces notes de cerise et d?humus, un vin particulièrement réussi, à la fois souple et riche. Le Hautes-Côtes-de-Beaune Au Paradis rouge 2014, aux connotations de mûre et de sous-bois, a des tanins très équilibrés, comme le Hautes-Côtes-de-Beaune Berger Rive rouge 2014, ample, aux notes de pruneau et de cassis, un vin de bouche savoureuse, souple et persistant. Goûtez aussi le Mercurey Châteaubeau rouge 2014, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), de couleur grenat intense.

Xavier Berger
Manoir de Mercey - 2, rue Saint-Louis
71150 Cheilly-Les-Maranges
Tél. : 03 85 91 13 81
Fax : 03 85 91 17 06
Email : contact@berger-rive.fr
www.berger-rive.fr


Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Pour Frédéric Esmonin, ?le 2016 se trouve être le reflet du 2015, avec une qualité de raisins exceptionnelle, mais une quantité moindre du fait de certaines vignes gelées.?
Il commercialise cette année les 2015, millésime superbe.
C?est donc le moment d?exciter vos papilles avec son grand Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction. 
Splendide Chambertin Clos de Bèze 2010, d?une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l?humus, alliant rondeur et charpente, de garde.
Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd?hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton.
Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, arqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche. Le 2013, qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, harmonieux, très parfumé en finale, aux senteurs de cassis et de poivre, parfait avec un coq au vin ou un civet de canard en velours. 

12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr


Pierre ANDRÉ


Très joli Corton-Charlemagne Grand Cru 2011, d?une grande complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de rose, de citron et de miel, un grand vin puissant, avec cette suavité en bouche caractéristique, légèrement épicé, de garde. Le Ladoix blanc 2011, mêlant finesse et une jolie rondeur, est très aromatique, aux connotations de fleurs blanches et de fruits secs. Beau Meursault Charmes Premier Cru 2011, tout en charpente, parfumé, est fin et riche à la fois, avec ces notes subtiles de pain grillé et de pêche.
Pour les rouges, ce beau Vosne Romanée 2011, qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez bien caractéristique de fruits surmûris et d?humus, bien charnu. Le Clos de la Roche 2011 est remarquable, avec ce nez de griotte surmûrie, complexe, tout en bouche, typé par ce terroir particulier, de belle matière, de bouche charpentée et ample, très parfumée (cannelle, cuir et violette), prometteur.

Au Château de Corton André
21420 Aloxe-Corton
Tél. : 03 80 26 44 25
Fax : 03 80 26 43 57
Email : info@corton-andre.com
www.pierre-andre.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016

 



Sylvain MOSNIER


Domaine Jacques CARILLON


Jean-Pierre DICONNE


Philippe LECLERC


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine DENIS Père et Fils


Clos des LAMBRAYS


Domaine Guy ROBIN


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine DENUZILLER


Domaine JOMAIN


Pierre BOURÉE Fils


Domaine de la MONETTE


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Jean CHARTRON


BADER MIMEUR


Domaine de la POULETTE


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine du CHARDONNAY


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine François BERTHEAU


AUVIGUE


Domaine Albert JOLY


Domaine de PISSE-LOUP


Domaine Pierre GELIN


Robert AMPEAU et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Gérard TREMBLAY


Domaine LUQUET depuis 1878


Frédéric ESMONIN


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine Guy BOCARD



CHATEAU LA GALIANE


HENRY NATTER


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales