Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 19/02/2019
 

Domaine Alain GEOFFROY

Famille

Domaine Alain GEOFFROY


Un domaine familial depuis 5 générations, de 50 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral. Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial : son épouse, Cathy Geoffroy (Directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley.

   

Domaine Alain GEOFFROY

Nathalie Geoffroy - SARL Alain Geoffroy
4, rue de l'Equerre
89800 Beines
Téléphone : 03 86 42 43 76

Email : info@chablis-geoffroy.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Albert JOLY


La famille Joly est l’une des plus anciennes mentionnées sur la commune de Puligny-Montrachet. On retrouve le nom en 1531 dans un registre de baptême et en 1741 dans le livre terrier (registre contenant les lois et usages d’une seigneurie). C’est la 7e génération sur le Domaine. Albert Joly, le père de Sylvie a arrêté son activité à l’âge de 86 ans. Aujourd’hui, les 3 enfants ont repris le domaine mais c’est Sylvie qui le gère tout en ayant une activité professionnelle extérieure. Les vignes sont exploitées de façon traditionnelle, en lutte raisonnée, en labour, sans désherbant, les vendanges sont manuelles. L’élevage des vins se fait en fûts neufs pour 1/3 de la récolte. Le 7 Septembre 2017, nous précise Sylvie Prévot-Joly, nous avons débuté les vendanges, ce qui était assez tardif par rapport à nos confrères, mais cela a permis aux raisins de bien mûrir. Ce millésime offre une qualité certaine avec des parfums bien présents et un bon équilibre : acidité-sucre. Ses ventes, cette année, se portent sur : Bourgogne Chardonnay 2013, un peu de Tremblots et de Charmes 2013 puis Temblots 2014 qui a obtenu une Médaille d'Argent au concours de “Elle à Table”. Voilà un remarquable Puligny-Montrachet les Charmes 2015, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche avec des connotations de musc et de poire mûre en finale, vraiment très séduisant. Le 2014, typé, gras, aux connotations de fleurs, d’épices et de fruits cuits, un vin de bouche suave, ample, chaleureuse et d’une très longue finale, de belle évolution. Le 2013, de jolie robe dorée, un vin de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche, aux notes de tilleul et d’agrumes confits, est fin et riche à la fois.  Le Puligny-Montrachet les Tremblots 2015, issu de vieilles vignes, très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale florale. Le 2014, très parfumé (pêche, coing, narcisse), est d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Excellent 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, est un vin ample et gras, aux nuances de poire mûre et de noix, parfait avec un saumon au fenouil et au citron ou un sandre au sabayon de céleri. Goûtez le Bourgogne Chardonnay 2013, d’une belle harmonie, de robe très brillante, au nez subtil, de bouche souple. 

Sylvie Prévot-Joly
2, rue du Creux de Chagny
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 90 52
Email : domainealbertjoly21@orange.fr

Domaine François BERTHEAU


Au sommet. Domaine familial repris par François Bertheau en 2004, cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé 6 mois après sa mise en bouteilles. Sols argilo-calcaires. François Bertheau est satisfait du millésime 2017 : fruité, bien coloré, un volume important et une qualité parfaite, un excellent vin gourmand. Il propose à la vente les 2016, dans toutes les appellations, puis, en 2019, les 2017. Pour lui, un seul principe : la continuité dans la qualité. On est bien à la tête de son appellation avec ce superbe Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, charnu, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau en croûte.  Le 2013 dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Le 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise) et de réglisse, de bouche puissante mais distinguée, est un vin étoffé, coloré et complexe comme il le faut, d’excellente évolution. Beau 2010, tout aussi séduisant dans ce beau millésime, mêlant rondeur et structure, avec ces notes de prune, d'humus et de cannelle en finale, idéal avec un rôti de veau en croûte ou un canard sauvage. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Le 2014, de robe pourpre, a un nez où se devinent les fruits cuits, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche.  Son Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2015, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Excellent Chambolle-Musigny Village 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Domaine JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Le Domaine exporte aux USA, Chine et Angleterre. Excellent millésime 2017 pour Philippe Jomain, notamment pour les rouges, soyeux et colorés, les blancs, en quantité plus restreinte, n'en sont pas moins remarquables par leur richesse. Le 2017 est un beau millésime sur le Pinot noir avec une bonne quantité sur une belle qualité, il y a les Chardonnays qui ont un rendement un peu inférieur avec 45hl/ha. A la vente en 2018, le 2016 en blancs (petites quantités), les 2014, 2015 et 2016 en rouges, et une nouveauté : un Pommard Villages 2017. On excite ses papilles avec leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2016, un très beau vin, d’une grande complexité aromatique (poire, fruits secs, pain grillé), structuré, gras en bouche, d’un très beau potentiel d’évolution. Beau 2015, qui mêle puissance et fraîcheur, tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Le 2014 est un grand vin racé, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, alliant structure et distinction, tout en harmonie, à prévoir sur une cuisine raffinée, comme un aspic de foie gras en gelée ou des cassolettes d'écrevisses et de girolles. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2016 est gras et suave en bouche, aux connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très aromatique, très charmeur, de belle évolution. Le 2015 est tout en structure et parfums (genêt, pêche...), ample, suave, de finale complexe et persistante, un vin vraiment charmeur au palais. Le 2014, d’une belle concentration, très typé, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, est un vin qui associe élégance et onctuosité. Le 2013 est tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de lis, de rose et de tilleul.  Il y a aussi leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2016, de jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué. Le 2015 est intense, riche en arômes comme en structure, avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le 2014, au nez fleuri (aubépine, fleur d’acacia) et une pointe de minéralité, un vin complexe, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, est très harmonieux au palais. Le 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix. 

Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l’Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.vins-jomain.com

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François Bertheau. Ces conditions météorologiques ont donné de très bons résultats, avec par contre une vigilance à la maîtrise des températures en vinification. Les quantités sont, à quelque chose près, similaires à 2010. Bien qu’il soit encore un peu tôt, ce millésime 2011 apparaît bien équilibré, peut-être mieux que le 2010, dont il semble être cousin germain avec du caractère et beaucoup de fruit, peut-être un peu plus soutenu et plus tannique. Il sera sûrement de garde. Pour un vigneron c’est une belle année comme nous les aimons.” En attendant, il y a son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

François Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Daniel DAMPT et Fils


Un domaine de 30 ha, une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent, a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2014, aux notes florales complexes (rose, acacia...), fondu en bouche avec cette touche de brioché, très aromatique, au nez dominé par les fruits mûrs. Le 2012 dégage un nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, un vin dense, tout en nuances, bien persistant et typé.
Le Chablis Grand Cru Bougros 2013, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, d?une grande finesse, est typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et secs). Le Chablis Premier Cru Vaillons 2014 est très classique, franc et très équilibré, de robe brillante, au nez à dominante de pomme et d?acacia, de bouche franche et très aromatique, comme cet autre Premier Cru Beauroy, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une finale ample où se décèle le pain brioché.
Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2014, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante et subtile, un vin tout en nuances et persistant, à déboucher avec des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une blanquette de saumon.

1, rue des Violettes
89800 Milly
Tél. : 03 86 42 47 23
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
www.chablis-dampt.com


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle, qui prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. ?Je travaille mes vignes en labourant et m?efforçant de respecter mon terroir et l?environnement. En labourant, on aère le sol et l?effet terroir ressort mieux, c?est vraiment positif.?
?L'été 2017 s'est avéré parfait pour Michel Prunier, et donnera un millésime floral, fruité, équilibré, souple. Les blancs seront à boire dans un avenir proche, les rouges dont la qualité est plus hétérogène suivant les secteurs, avoisineront les grands millésimes. Quantitativement et qualitativement, nous avons été comblés. Nous présentons cette année à la vente un peu de 2015 et les 2016. Un renouvellement habituel des vignes constitue le travail de l'année.?
Vous allez aimer leur remarquable Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2015 (sol argilo-calcaire, vieilles vignes âgées de 40 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25% de fûts neufs), d?une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé, long, séduisant, à déboucher sur une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou une côte de bœuf flambée (25 e).
?Le 2015 a été une année très généreuse en ensoleillement, ce qui donne une très belle maturité. Les rendements sont dans la bonne moyenne, les vins sont très bien équilibrés avec une structure tannique plus concentrée, plus marquée, ce qui laisse présager un long vieillissement jusqu?à 20 ans. On est séduit par des arômes de petits fruits très mûrs, un peu confiturés, les blancs, eux, seront plus gras, plus beurrés avec un peu moins de tension, des blancs du style d?une année chaude. Pour les rouges, cet ensoleillement a été très bénéfique, car les tanins sont bien mûrs. On a procédé à des vinification à grappes entières, cela a apporté de bons tanins. Beaucoup de matière, couleur très profonde, arômes de fruits bien mûrs, notes vanillées et toastées, du charnu, de la concentration, de la complexité, un style de vin qui plait beaucoup.?
Le Pommard Les Vignots 2015, issu de vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, tout en finesse mais corsé, est harmonieux et typé, au nez intense, d?une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et dense à la fois (27 €). Savoureux Volnay Premier Cru Les Caillerets 2015, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins soyeux, un vin d?une belle harmonie, de couleur profonde.
On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2015, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, très représentatif des meilleures bouteilles de l?appellation, au nez d?humus et d?épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu. Superbe Auxey-Duresses rouge 2016, Pinot Noir, très typé, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche (17 €). L?Auxey-Duresses blanc 2016, Chardonnay, c?est un vin limpide, avec des senteurs de pommes reinette et d?amande fraîche, un vin avec beaucoup de moelleux et de persistance, très harmonieux (20 €). Le Meursault Les Clouds 2016, est vraiment excellent, suave, alliant richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche persistantes, au nez comme au palais, tout en bouche, d?une longue finale (27 €).
?Le 2016 a été une année assez difficile avec un printemps froid. Nous avons connu un épisode de gel le 27 avril, ce qui a enlevé un tiers de récolte. L?été chaud et un bel automne nous ont permis de vendanger dans de très bonnes conditions, la qualité est très belle c?était un peu inespéré. Qualité homogène que ce soit en blanc ou en rouge. Ce sont des vins sur le fruit avec une bonne structure tannique pour les rouges. Les blancs ont une acidité normale, les vins sont très équilibrés, c?est un millésime qui est agréable à déguster dans sa jeunesse, mais que l?on pourra conserver 5, 8 ou 10 ans.?
Goûtez également le Chorey-Les-Beaune rouge Les Beaumonts 2016, Pinot Noir, avec ces connotations subtiles de griotte et d?humus, associe puissance et distinction en bouche, un vin très bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois (16 €).
Michel Prunier, diplômé d?un BTA au lycée viticole d?Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne assemblage d?Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir, Médaille d?Or au concours National des Crémants de France, d?une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d?agrumes confits.

18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Tél. : 03 80 21 21 05
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
www.domainemichelprunieretfille.com


Domaine GROS Frère et Soeur


Au sommet. Le Domaine est né du partage de la succession de Louis Gros en 1963. A l?origine, le Domaine a réuni, dans la maison familiale, l?héritage de deux de ses quatre enfants, Colette et Gustave. A la mort de Gustave en 1984, Bernard Gros, leur neveu, prend la relève aux côtés de Colette. Bernard replante successivement toutes les parcelles. Il augmente de 12 ha le domaine en créant sur le hameau de Concoeur et Corboin (sis au-dessus de Vosne- Romanée), une parcelle en appellation Bourgogne Hautes-côtes de Nuits en vigne haute (9 ha en Pinot Noir, 3 ha en Chardonnay). Depuis 2012, Vincent a rejoint la famille sur l'exploitation.
On a ici pour vocation d?élaborer des vins en respect du terroir tout en conciliant le meilleur de la modernité. La propriété compte aujourd?hui 20 ha de vignes répartis en 8 appellations.
Splendide Grand-Échezeaux Grand Cru 2011, charnu, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits cuits (cerise, myrtille), d?une belle ampleur en bouche, un grand vin, de très belle évolution. Le Clos Vougeot Musigni Grand Cru 2012 est complet, de robe pourpre, associant charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Succulent 2011, aux arômes de fruits noirs surmûris, avec des connotations persistantes d?épices, de poivre et d?humus, dense, de couleur soutenue, riche au nez, un grand vin complexe et puissant, gras et fondu, de garde.
Superbe Richebourg Grand Cru 2012, un vin volumineux et persistant en bouche, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, de belle évolution. Le 2010 est très exceptionnel, de grande race, avec des arômes de fruits surmûris, de cannelle et de poivre, au nez intense, un vin tout en bouche, ample, soyeux, harmonieux, de très grande évolution. Le Grand-Échezeaux Grand Cru 2010 n?a rien à lui envier, charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux senteurs de fruits noirs avec des notes de grillé, de garde. L?Échezeaux 2012 est très typé, un vin avec beaucoup de matière, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges séchés, de musc et de réglisse. Le Vosne-Romanée 2012, un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d?humus, de très bonne évolution. Excellent Bourgogne Hautes-côtes-de-Nuits rouge 2012, de belle robe intense, un vin aux tanins soyeux, solide, tout en bouche. Goûtez le Bourgogne Hautes-côtes-de-Nuits blanc, finement bouqueté, intense au nez comme en bouche, alliant vivacité et suavité, très aromatique.

6, rue des Grands-Crus
21700 Vosne-Romanée
Tél. : 03 80 61 12 43
www.g-f-s.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017

 



Gérard TREMBLAY


Jean-Marie NAULIN


AUVIGUE


Domaine Guy ROBIN


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine de la POULETTE


Domaine LUQUET depuis 1878


Robert AMPEAU et Fils


Domaine DENIS Père et Fils


BADER MIMEUR


Domaine Alain GEOFFROY


Clos BELLEFOND


Domaine Jean CHARTRON


Sylvain MOSNIER


Domaine François BERTHEAU


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine DENUZILLER


Domaine BERTHAUT-GERBET


Clos des LAMBRAYS


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine Albert JOLY


Gérard DOREAU


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine du CHARDONNAY


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Guy BOCARD


Pierre BOURÉE Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Philippe LECLERC


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils



DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


HENRY NATTER


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU VALGUY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales