Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 16/07/2019
 

Les très Grands Crus du Domaine Antonin Guyon

Sommet

Domaine Antonin GUYON

Le Domaine Antonin Guyon, l’un des plus prestigieux de Bourgogne, s’étend parmi les crus les plus renommés de la Côte d’Or. La famille Guyon, dans les vins depuis plusieurs générations, en est le propriétaire. Dominique Guyon préside aux destinées de cet immense domaine de 48 hectares disposant d’une gamme exceptionnelle d’appellations depuis GEVREY-CHAMBERTIN et CHAMBOLLE-MUSIGNY, en passant par SAVIGNY-LES-BEAUNE et ALOXE-CORTON avec tous ses grands CORTON, jusqu’à BEAUNE, VOLNAY, MEURSAULT et PULIGNY-MONTRACHET. Une histoire familiale exemplaire. C’est dans les années 1960, qu’Antonin Guyon, alors âgé de 55 ans, achète des parcelles dans une gamme d’appellations couvrant les deux côtes de Gevrey-Chambertin à Meursault. En 1970, son fils Dominique, après bien des efforts, réussità rassembler quelques 350 parcelles appartenant à 80 propriétaires de la commune de Meuilley, dans les Hautes Côtes de Nuits : 22 ha exposés plein sud. Les 25 crus du Domaine Antonin Guyon sont vinifiés dans les caves de Savigny-lès-Beaune. Dominique Guyon dirige avec passion ce domaine prestigieux, avec comme seul but la qualité et l’expression du terroir. Il est secondé par Vincent Nicot, le maître de chai et chef de culture. Le vignoble est particulièrement soigné avec des labours complets et des amendements organiques modérés. Les vendanges font, elles aussi, l’objet de soins attentifs. Le ramassage des raisins est traité avec délicatesse, en cagettes de 40 kg, la vendange est acheminée à la cave en moins de 30 minutes, les raisins sont triés à la vigne puis une deuxième fois au chai, la matière première devant être la plus parfaite possible. Les vendangeurs sont des habitués du vignoble et certains sont fidèles depuis plus de 25 ans. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans, mes vignes produisent bien qualitativement, je ne vois pas l’intérêt d’arracher pour produire plus. J’ai des vignes qui sont situées en Côtes de Nuits plantées en 1975, cela fait plus de 40 ans, des Cortons Clos du Roi qui ont 70 ans, les vignes produisent normalement, je n’ai pas l’intention d’arracher quoi que ce soit, c’est la qualité que je privilégie. La vinification s’effectue dans une très belle cuverie qui allie les méthodes traditionnelles aux moyens techniques les plus modernes. Les blancs sont pressés en grains entiers, un débourbage clarifie les moûts et sont entonnés pour une fermentation complète en barriques. Les vins restent sur lies et sont légèrement bâtonnés, la mise en bouteilles a lieu en général au bout d’un an à 18 mois en fonction des appellations. Les rouges sont égrappés et vinifiés en cuve bois ouverte avec pigeage deux fois par jour dans la plus pure tradition bourguignonne. Les températures sont contrôlées pour conserver au maximum tous les arômes. Après un léger débourbage, les vins sont élevés pendant 15 à 18 mois en fûts de chêne dont une partie en bois neuf. À la dégustation, on apprécie la richesse aromatique pure et classique des grands blancs qui sont remarquables par leur finesse et leur longueur. Les rouges sont concentrés, bien colorés, de belle texture avec une belle complexité aromatique, classiques et bien parfumés. Les sommeliers et dégustateurs apprécient les vins du Domaine Guyon que l’on retrouve régulièrement sur les tables des Étoilés Michelin. Le Domaine exporte dans 42 pays tels que États-Unis, Grande-Bretagne, Japon, Suède, Norvège, Suisse, Russie, Canada, Singapour, Hong-Kong Taïwan, Chine, Australie... La qualité des vins Volnay Clos des Chênes : très griotte, intense, aux tanins soyeux, long en bouche. Corton Clos du Roy : gras et vif, minéral, nuances animales, élégant, très racé et typé. Aloxe-Corton 1er Cru Les Fournières : gras, belle matière, tanins serrés, de longue garde, une référence. Corton-Bressandes : dense et complexe, bouche profonde, tanins très fins, élégant et pur. Pernand-Vergelesses 1er Cru : très gras, très typé, de bouche savoureuse. Meursault-Charmes 1er Cru : un grand vin doré, avec une note minérale, très élégant, belle matière, beurré, sensuel, riche en arômes. Corton-Charlemagne : superbe, aux arômes de miel et de noisette, plein, ample et très long en bouche, de garde. Chorey-lès-Beaune : fruité, charnu, équilibré. Chambolle-Musigny : des arômes de fruits mûrs, une texture soyeuse. Hautes Côtes de Nuits : arômes de petits fruits rouges, élégant, bouqueté, tout en bouche. Gevrey-Chambertin : riche et complexe, avec des arômes de griotte et des tanins racés


C’est dans les années 1960, qu’Antonin Guyon, alors âgé de 55 ans, achète des parcelles dans une gamme d’appellations couvrant les deux côtes de Gevrey-Chambertin à Meursault. En 1970, son fils Dominique, après bien des efforts, réussit à rassembler quelques 350 parcelles appartenant à 80 propriétaires de la commune de Meuilley, dans les Hautes Côtes de Nuits : 22 hectares exposés plein sud, un excellent terroir qui vient compléter la gamme familiale. Les 25 crus du Domaine Antonin Guyon sont vinifiés dans les caves de Savigny-lès-Beaune. Dominique Guyon dirige avec passion ce domaine prestigieux, avec comme seul but la qualité et l’expression du terroir. Il est secondé par Vincent Nicot, le maître de chai et chef de culture. Le vignoble est particulièrement soigné avec des labours complets et des amendements organiques modérés. Les vendanges font, elles aussi, l’objet de soins attentifs. Le ramassage des raisins est traité avec délicatesse, en cagettes de 40 kg, la vendange est acheminée à la cave en moins de 30 minutes, les raisins sont triés à la vigne puis une deuxième fois au chai, la matière première devant être la plus parfaite possible. Les vendangeurs sont des habitués du vignoble et certains sont fidèles depuis plus de 25 ans. La vinification s’effectue dans une très belle cuverie qui allie les méthodes traditionnelles aux moyens techniques les plus modernes. Les blancs sont pressés en grains entiers, un débourbage clarifie les moûts et sont entonnés pour une fermentation complète en barriques. Les vins restent sur lies et sont légèrement bâtonnés, la mise en bouteilles a lieu en général au bout d’un an à 18 mois en fonction des appellations. Les rouges sont égrappés et vinifiés en cuve bois ouverte avec pigeage deux fois par jour dans la plus pure tradition bourguignonne. Les températures sont contrôlées pour conserver au maximum tous les arômes. Après un léger débourbage, les vins sont élevés pendant 15 à 18 mois en fûts de chêne dont une partie en bois neuf. À la dégustation, on apprécie la richesse aromatique pure et classique des grands blancs qui sont remarquables par leur finesse et leur longueur. Les rouges sont concentrés, bien colorés, de belle texture avec une belle complexité aromatique, classiques et bien parfumés. Les sommeliers et dégustateurs apprécient les vins du Domaine Guyon que l’on retrouve régulièrement sur les tables des Étoilés Michelin. Le Domaine exporte dans 42 pays tels que États-Unis, Grande-Bretagne, Japon, Suède, Norvège, Suisse, Russie, Canada, Singapour, Hong-Kong Taïwan, Chine, Australie... Qualité des Vins Volnay Clos des Chênes : très griotte, intense, aux tanins soyeux, long en bouche. Corton Clos du Roy : gras et vif, minéral, nuances animales, élégant, très racé et typé. Aloxe-Corton 1er Cru Les Fournières : gras, belle matière, tanins serrés, de longue garde, une référence. Corton-Bressandes : dense et complexe, bouche profonde, tanins très fins, élégant et pur. Pernand-Vergelesses 1er Cru : très gras, très typé, de bouche savoureuse. Meursault-Charmes 1er Cru : un grand vin doré, avec une note minérale, très élégant, belle matière, beurré, sensuel, riche en arômes. Corton-Charlemagne : superbe, aux arômes de miel et de noisette, plein, ample et très long en bouche, de garde. Chorey-lès-Beaune : fruité, charnu, bien équilibré. Chambolle-Musigny : des arômes de fruits mûrs, une texture soyeuse. Hautes Côtes de Nuits : arômes de petits fruits rouges, élégant, bouqueté, tout en bouche. Gevrey-Chambertin : riche et complexe, avec des arômes de griotte et des tanins racés.

   

Les très Grands Crus du Domaine Antonin Guyon

Dominique et Hombeline Guyon
Bureau : 26, rue Chabot-Charny - 21000 Dijon
21420 Savigny-Lès-Beaune
Téléphone : 03 80 67 13 24
Télécopie : 03 80 66 85 87
Email : domaine@guyon-bourgogne.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Le Domaine exporte aux USA, Chine et Angleterre. Pour Philippe Jomain, “la vendange 2018 a été très qualitative, les fermentations se sont très bien déroulées, le vin poursuit son évolution en barriques. En Puligny-Montrachet, les blancs 2017 sont des vins très avenants, bien équilibrés au joli fruité, joli bouquet. Les rouges 2017 ont une belle couleur. Ce sont des vins bien équilibrés, bien charpentés, d’une bonne souplesse, des vins très élégants avec une certaine aptitude au vieillissement.” On excite ses papilles avec leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2016, très caractéristique de son terroir, d’une grande complexité aromatique (fruits secs), très équilibré, gras en bouche, toujours racé. Joli Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2017, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante et subtile, un vin tout en nuances et persistant. Leur Puligny-Montrachet 2017, a une jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, complexe, avec une belle intensité aromatique, harmonieux et distingué. 

Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l’Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.vins-jomain.com

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Le millésime 2018 me satisfait pleinement, nous dit Frédéric Esmonin, nous avons commencé les vendanges le 2 Septembre, la maturité était parfaite avec un bon équilibre sucre-acidité, il ne fallait pas attendre davantage et ceux qui ne l’ont pas fait ont eu des soucis. Avec les sucres résiduels, des degrés trop élevés : 14,5 -15°, et des volatils qui grimpaient. De ce fait, il y aura de gros écarts de qualité dont les consommateurs devront tenir compte. Je commercialise, actuellement, le millésime 2017, mis en bouteilles en fin d’année dernière.” On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Le Chambertin Clos de Bèze 2010, est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche, un régal avec un boeuf Bourguignon.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteur à Volnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban la continuité est assurée. Voilà un superbe Meursault 2017, typé comme il se doit, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, il est ample et très long en bouche. Remarquable Volnay Premier Cru Caillerets 2016, qui développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et le musc, mêlant puissance et finesse, un vin élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale.  Beau Meursault Premier Cru Charmes 2016, onctueux en bouche, très équilibré, harmonieux,  de robe dorée, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère). Le Pommard Premier Cru Poutures 2016, est très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Il y a aussi cet excellent Beaune rouge 2016, typé, riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, avec ses tanins savoureux, un vin d’une belle harmonie.  Très agréable Saint-Romain blanc 2017, au nez puissant (acacia, fougère, poire), d’un très bon équilibre, il a une bouche ample, aux notes de pêche et de noisette, de belle robe, ferme et suave, d’une jolie finesse. A goûter aussi le Bourgogne Hautes-Côtes-de-Beaune rouge 2017, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise, il dégage des notes de violette au palais.

Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bernarddelagrange.com

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et son fils Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 37 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru Vaudésir, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est rond, floral, très expansif en arômes primaires, tandis que le Chablis est plus gras, plus ample, persistant et très typé. Le Chablis 1er Cru "Beauroy" est d'une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis 1er Cru "Côte de Léchet" a un nez complexe à dominante de fruits secs et frais, en bouche il est très riche aromatiquement. Le 1er Cru "Montmain" a un nez complexe et fin, il est très long et persistant en bouche. Le Chablis 1er Cru "Fourchaume" est le fleuron de la cave, le nez et la bouche sont charmés par tous ses arômes de miel, de fleurs blanches, d'une très grande persistance et longueur en bouche. Le Chablis Cru "Valmur", régulièrement splendide, a un nez très typé associant puissance et distinction, en bouche il est gras et suave, avec des arômes doux de miel, beaucoup de longueur et de persistance en bouche.

Gérard Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie :03 86 42 40 41
Email : contact@chablis-tremblay.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des MONTS LUISANTS


Au sommet, incontestablement. Domaine familial de 3,4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Côte De Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : Morey Saint Denis, en Pierre Virant, Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants, Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières et Clos de la Roche, Grand Cru, distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans.
?Des soins à la vigne à l?élevage sur chauffe blonde, jusqu?à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. ?J?aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur?, parole d?un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit ! Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d?adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c?est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Quand nous faisons les analyses, cela correspond au jus extrait, mais il y a toujours des raisins entiers et on ne sait pas ce qui se passe vraiment dans la cuve? et, à chaque fois, on a des montées d?adrélanine !
Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d?autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu?il a fait, et du temps qui passe.?
?Au domaine, le 2017 s?annonce d?excellente facture, nous dit Jean-Marc Dufouleur, et si les deux prochaines décennies devaient être égales aux deux dernières, il n?y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Source d?émotions fortes au printemps par une série de 3 épisodes de gel qui n?ont pas manqué d?impacter le volume de la récolte, au final, le millésime est excellent. 
Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire et puissant, mais pas trop, fondu, jamais assez.
Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l?élégance. C?est un gros numéro.
Et que dire des 2014 et 2012, des 2011 et 2009? C?est beau, c?est bon. C?est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d?épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n?est plus qu?affaire de préférence, et de circonstance. Pourquoi pas :
- Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013? sur un bar grillé
- Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010? et Charolaise, Limousine ou Blonde d?Aquitaine
- Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007? contre un coq au vin
- Clos de la Roche, Grand Cru 2000? sur une ronde des fromages
Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.?
Superbe Morey-Saint-Denis Premier Cru rouge 2016, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois. C?est un vin très typé, d?une belle onctuosité en bouche, délicat, complexe et très élégant à la fois, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d?excellente garde.
Formidable 2015, de grande race, soyeux, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, tout en bouche, harmonieux, de garde. 
Le 2014 est aussi l?archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s?allie à la structure, la complexité d?arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d?une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, mêle charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d?excellente évolution. 
Le 2012 est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction, un grand vin parfait sur un rôti de veau en croûte ou un canard, notamment. 
Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l?humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d?un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s?entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes si caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois qui se goûte remarquablement actuellement.
On poursuit avec ce 2006, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, de bouche étoffée, associe ce gras caractéristique de l?appellation à des notes finement épicées, formidable avec une pastilla de pigeon ou une bécasse flambée.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants


NORMAND Sylvaine et Alain


Domaine des MEIX



> Les précédentes éditions

Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018

 



Domaine GROS Frère et Soeur


Gérard TREMBLAY


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine des LAMBRAYS


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine René CACHEUX et Fils


BADER MIMEUR


Frédéric ESMONIN


Domaine de la POULETTE


Gérard DOREAU


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Robert AMPEAU et Fils


Clos BELLEFOND


Domaine Antonin GUYON


Domaine DENIS Père et Fils


AUVIGUE


Domaine Alain GEOFFROY


Jean-Marie NAULIN


Domaine DENUZILLER


Philippe LECLERC


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Albert JOLY


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Guy ROBIN


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine JOMAIN


Pierre BOURÉE Fils


Domaine François BERTHEAU


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Jacques CARILLON



CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHATEAU VALGUY


DOMAINE ALARY


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE ALAIN VIGNOT


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales