Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 04/10/2016
 

DOMAINE GELIN

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur nouvelle infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! “En 2013, précise Pierre-Emmanuel Gelin, j’ai changé tout mon matériel de réception, j’utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes vins. J’ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j’applique aussi quelques principes de biodynamie.” Fixin rouge 2012 : belle robe carmin, au nez des notes de fruits compotés, petite touche de zeste d’orange qui apporte une fraîcheur surprenante. Attaque acidulée en bouche mais le gras des tanins est particulièrement fondu dans ce millésime de très bonne maturité. Très bel équilibre entre fraîcheur et sucrosité du fruit, légère note boisée très subtile. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2012 : les premiers crus méritent d’attendre encore un peu, ils sont encore un peu fermés. Le millésime est très typé, un vin classique, qui a des arômes de réglisse, fruits rouges, texture fine avec un maximum d’expression du terroir, d’un beau potentiel de garde. La fraîcheur de l’exposition “haut de coteaux” se manifeste toujours par une vivacité minérale. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2012 : robe rouge carmin, nez mentholé aérien, notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées (rhubarbe, myrtille, cassis), le vin est très séducteur en bouche, tanins sages, vinification bien maîtrisée, petite vivacité qui rappelle son terroir en haut de coteau proche de la combe. Finale un peu saline, très précise, avec une longue persistance aux notes de cerise et de kirsch, idéal sur un canard à l’orange, des cailles aux raisins. Gevrey Chambertin rouge Clos de Meixvelle 2012 : belle robe rouge rubis brillante, très joli nez fruité et épicé, les parfums sont riches et complexes, notes de liqueur d’orange, de girofle et de muscade. Bouche croquante, tonique, acidulée, petite note saline et minérale typique du terroir. Ce petit terroir Monopole produit un vin très digeste et charmeur, bien typé Gevrey. Superbe, sur un lapin à la moutarde, pigeon, lapin aux pruneaux Chambertin Clos de Bèze rouge 2012 : belle robe rouge rubis, nez de fruits rouges à l’alcool, notes de pain d’épices et de caramel, indices d’une belle maturité du fruit. Bouche bien équilibrée avec une acidité juteuse, des tanins sucrés liés au millésime, le caractère acidulé se prolonge jusqu’à la finale, une cuvée tout en finesse et en subtilité qui annonce un beau vin de garde, bien équilibré, idéal pour accompagner des gibiers en sauce.

   

DOMAINE GELIN

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24
Télécopie : 03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
LOUIS LATOUR
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
POULLEAU (V)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
NUDANT (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Henri REBOURSEAU (Ch)*)
DEREY (Fixin)
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
COSTE-CAUMARTIN
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

(VAUCHER)
(PARIZE (Givry)*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Pierre AMIOT


Depuis cinq générations, la famille Amiot est propriétaire de ce domaine de 8 ha. Jean-Louis Amiot gère le domaine avec son frère Didier depuis 1981. Le domaine pratique la lutte raisonnée, aucun traitement n'est fait de façon préventive, labours pour éviter l'usage de désherbants. Un ébourgeonnage est effectué au printemps pour maîtriser les rendements. On excite ses papilles avec son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Blanchards 2013, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez de fruits rouges, d’épices et de sous-bois, dense et complexe. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Combottes 2013, est tout aussi typé, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre, aux tanins riches, alliant puissance et finesse. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Millandes 2013 possède son propre caractère, aux nuances épicées, dense, avec ce nez où domine le pruneau, est équilibré, avec des tanins savoureux, d’excellente évolution. Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2011, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, un vin généreux et souple. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Ruchots 2011, de jolie robe grenat soutenu, dégage un nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus) aux notes très persistantes de fumé, d'humus et d'épices, aux tanins puissants mais très fins.

Jean-Louis et Didier Amiot
27, Grande Rue
21220 Morey-Saint-Denis
Téléphone :03 80 34 34 28
Télécopie :03 80 58 51 17
Email : domaine.amiot-pierre@wanadoo.fr

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine de bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. Deux nouveautés au Domaine Jean Chartron : le retour de la sœur de Jean-Michel, Anne-Laure, qui interviendra plus sur le vignoble pour peaufiner et chouchouter les raisins et ainsi apporter la meilleure matière première possible à son frère vinificateur. La philosophie de la fratrie déjà très orientée agriculture Bio pourrait pour certains travaux prendre des orientations de biodynamie, toujours non certifiée. “Depuis 2014, nous dit Anne-Laure Chartron , nous avons deux nouvelles appellations avec des Santenay Blancs Village Champs Perrier et Pernand-Vergelesses-Village. Quant au millésime 2015, il s’annonce comme très bon mais, de par un violent orage de grêle le 28 Juin, les volumes ne sont encore pas là… Mi-septembre, les vendanges débutent sous le soleil et dans la bonne humeur. Les raisins mûrs, sains et aromatiques rejoignent les caves. Les cuvaisons se déroulent sans encombre et la fermentation alcoolique démarre spontanément. Le début de l’automne, très doux, permet aux fermentations malolactiques de s’enclencher rapidement. Le millésime 2014 sera une année excellente pour les vins blancs en Bourgogne. Les raisins, d’une maturité optimale grâce au soleil de septembre, sont d’ores et déjà vinifiés. Ils dévoilent des équilibres parfaits. Leur caractère ciselé et précis présagent d’un beau potentiel de garde.” Formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers (Monopole) 2013, à la fois puissant et très fin, dense et très fruité, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une grande longueur au palais, encore jeune, bien sûr.  Le Bâtard-Montrachet Grand Cru 2013 n’a rien à lui envier, aux arômes de fruits blancs mûrs, de bouche concentrée et d’une belle ampleur mais tout en fraîcheur, épicé en finale. Splendide Corton Charlemagne Grand Cru 2013, où la fraîcheur du Chardonnay se manifeste par des saveurs gourmandes de miel et d’abricot sec, de robe or clair, un vin élégant et subtil. Très grand Puligny-Montrachet Premier Cru Folatières 2013, parfumé, intense, aux notes de poire fraîche, tout en bouche, gras mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente, classique et franc comme cet autre Puligny-Montrachet Premier Cru Clos du Cailleret 2013, un vin puissant, avec des arômes de grillé et d’abricot, de bouche riche mais fraîche, très bien équilibré en acidité.  Excellent Savigny-Lès-Beaune blanc Les Pimentiers 2013, d’une belle harmonie au nez comme au palais, aux arômes subtils de fleurs et de musc, alliant saveur et distinction.

Jean-Michel Chartron
13, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Télécopie :03 80 21 99 23
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

Domaine Marc JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Pour Philippe Jomain, “en 2015, les vins ont bénéficié de vendanges précoces, ce qui a donné des rouges colorés avec des degrés élevés, des vins superbes. Les blancs sont riches, aromatiques, souples, vraiment gourmands. Dans les 2 couleurs, des vins d'excellente qualité avec une belle maturité. Au Concours Général Agricole 2015 à Paris, nous avons reçu : une médaille d'Argent pour le Bourgogne blanc 2013, une médaille d'Or pour le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes, et une autre médaille d'Or pour le Puligny-Montrachet 2013 !” On le comprend aisément en débouchant ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2013, onctueux, de bouche florale et persistante, un vin avec des saveurs de pain grillé, de musc et d’abricot, idéal avec des ris de veau rôti en croute sauce Périgueux ou un ragoût de homard aux petits légumes. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2013, tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul. Le 2012 développe une belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample, onctueuse.   Il y a encore ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix.

Famille Jomain
11, rue du Monument
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Télécopie :03 80 21 94 45
Email : info@domaine-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.domaine-jomain.com

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l’humus, de bonne garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d’une jolie concentration en bouche. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2009, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2009, issu de sols caillouteux, très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : closbellefond@vinsdusiecle.com
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteurVolnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban assurant la continuité.
Coup de cœur pour ce Meursault Premier Cru Charmes 2013, séduisant, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé, suave et ample, avec une note de miel en finale.
Beau Volnay Premier Cru Caillerets 2014, d’un beau rouge foncé brillant, de bouche intense où dominent le pruneau et le poivre, riche et distingué, non encore à maturité, naturellement, très prometteur. Le 2013 est de couleur soutenue, riche au nez, avec des notes de cerise, de truffe et d’humus, un grand vin complexe et puissant, gras et fondu en bouche. Le 2012, de belle intensité, aux arômes de fruits noirs cuits et de cuir, aux tanins veloutés. Le Pommard Premier Cru Poutures 2014 est une réussite, ferme et de belle robe, de bouche intense, très typique de ce cru, un vin très aromatique, avec ces notes de prune et de griotte. Le Beaune Boucherottes Premier Cru 2011,coloré et racé, au nez de fruits mûrs et d’épices, mêle finesse et charpente, harmonie et richesse, savoureux comme le Volnay 2011, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu, a des tanins amples et souples à la fois. Le 2009, au nez de fruits mûrs et d’humus, fin et complexe, tout en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins soyeux, poursuit son évolution.
On continue avec le Beaune rouge 2014, avec des notes intenses de fruits surmûris et d’épices, un vin de très bonne bouche, le Savigny Lès Beaune 2013, chaleureux, charpenté, aux connotations de griotte mûre, et le Meursault 2014, qui a ce nez de noisette, un vin tout en bouche, moelleux.
Faites une étape dans le restaurant Le Pommard (place de l’Europe à Pommard, tél. 03 80 22 08 08), une bonne occasion d’apprécier les spécialités bourguignonnes.

Philippe Delagrange

Domaine Antonin GUYON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “En 2014, nous raconte Dominique Guyon, nous avons eu un printemps précoce puis avons connu un épisode de grêle très important sur Volnay, Meursault, Beaune, Pernand, Aloxe-Corton… surtout sur Volnay et Meursault où c’est la troisième année que nous sommes grêlés à 50%. Heureusement, vers le 25 août, le grand beau temps est revenu avec un vent du Nord qui ventilait bien les raisins. Les conditions ont été idéales pour la maturation et l’état sanitaire des raisins, les vendanges se sont effectuées sous un grand soleil vers le 20 septembre, les raisins étaient très mûrs.
A l’élevage, les Vins blancs 2014 se caractérisent par une grande maturité avec des équilibres très intéressants, des Vins très purs, très précis, aux arômes de fleurs blanches, une bonne acidité associée à des Vins riches et gras, cela laisse augurer un joli potentiel de garde. Ce sont des Vins qui ne sont pas trop lourds, des Vins très purs, très ciselés.
Rouge 2014 : vraiment un grand Bourgogne, très belle réussite, belle couleur, notes très fruités de fruits frais, les tanins sont assez veloutés, ronds, ce sont des Vins d’une grande finesse, très typés Bourgogne, comme les 2010.
En 2013, la moitié de la Côte de Beaune a été grêlée, nous avons fait un quart de récolte, en Côtes de Nuits, nous avons récolté très peu. Finalement tout confondu, nous n’avons pas fait la moitié d’une récolte normale. Peu de raisins en Corton Charlemagne, notre rendement n’atteint que 15 hl/ha pour vous donner un exemple. Les raisins étaient très concentrés, donc nous avons réussi à obtenir une bonne maturité. Si on résume, en 2013, des Vins de très bonne qualité mais en très faible quantité. Les 2013 ont d’ailleurs très bien évolué à l’élevage. Superbes couleurs, tanins très fondus, très ronds, des Vins très équilibrés. Pour moi, le 2013 s’apparente au 2012, il y a notamment des Vins remarquables dans la Côte de Nuits. C’est assez surprenant, après la récolte délicate, on ne s’attendait pas à un tel résultat qualitatif ! Blanc 2013 : vin intéressant, gras et riche mais qui n’a pas la pureté du 2012, et 2014, un vin très accessible. Le rouge 2013 est supérieur au blanc, il ne sera pas trop tannique, les tanins sont veloutés et permettront au vin d’être agréable dans sa jeunesse. Les robes sont très sombres, arômes fins et tanins souples, une belle réussite.
Ne pas oublier les 2012, un grand millésime, les Vins sont très précis, très purs, tanins agréables, arômes de petits fruits, framboise, fraise, notes de violette et plutôt arômes de cerise dans les Côtes de Nuits. Les 2012, sont des Vins rouges délicieux et les blancs 2012 sont tout aussi réussis: riches, longs en bouche, arômes de fleurs blanches, tout à fait typés grand Bourgogne blanc, aucune déception.”
Voilà bien un formidable Meursault-Charmes Premier Cru Les Charmes Dessus 2014, aux notes complexes de fleurs, d’épices, très typé, un très grand vin subtil comme on les aime, sans artifices, complexe et gras, d’une onctuosité fine.  Le 2013 est un vin minéral avec des notes d’amande, de fruits secs et de miel, associe nervosité et souplesse en bouche, suave, d’excellente évolution. Le 2012 est gras et suave en bouche, aux connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très aromatique, très charmeur, de belle évolution, un très grand vin qui mérite une cuisine raffinée. Le 2011, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s’allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, de poire et de fruits secs, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Des Vins où la minéralité s’allie au velouté, du grand art comme dans ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, très ample en bouche.
Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru 2014, de bouche suave, aux notes d’amandes grillées, de musc et de miel, de robe dorée, riche et savoureux, racé et onctueux en bouche, très séducteur. 
Le 2013, où dominent le chèvrefeuille, la poire, le musc et les petits fruits secs, est tout en persistance aromatique, d’une belle longueur en bouche. Le 2012 un très beau vin, où s’entremêlent les épices et la vanille, qui associe structure et onctuosité en bouche, suave.
Le Corton Clos du Roi Grand Cru 2014, de couleur soutenue, d’une belle charpente, riche et structuré, aux connotations caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise macérée. Remarquable 2013, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés, un vin velouté où l’élégance s’exprime à plein. Le 2012 est plein et riche, aux nuances de fruits des bois et aux notes giboyeuses, puissant et savoureux, un vin ample, très légèrement poivré en finale, de grande évolution. Le 2011 associe puissance et finesse, au nez complexe et persistant de fruits très mûrs et de truffe, de bouche savoureuse où l’on retrouve les sous-bois et la griotte confite, bien charnu comme ce 2010, très classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par la truffe et les fruits surmûris, un vin riche et distingué à la fois, dense et charmeur, de garde, évidemment. Le Corton-Bressandes Grand Cru 2014 est intense, associant finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), tandis que 2013, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits cuits et d’humus, est un vin qui mérite un peu de patience.
Le Chambolle-Musigny Clos du Village Monopole 2014, avec ces connotations subtiles de cerise et d’humus, aux tanins soyeux mais puissants, de belle robe soutenue, est un vin trèssoyeux, particulièrement charmeur. Le 2013, très fin, avec ses senteurs animales spécifiques, est également tout en charme. Beau 2012, coloré, mêlant charpente et velouté en bouche, très parfumé, poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, suave et complexe, riche en couleur comme en matière, parfait avec un salmis de bécasse ou un rôti de veau en croûte.
Il y a aussi le Gevrey-Chambertin La Justice 2014, de robe pourpre, puissant, très parfumé au nez (griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais. Le 2013 a des tanins bien présents et savoureux, aux notes de fraise des bois et de mûre, de belle robe soutenue, alliant charpente et rondeur. Le 2012 développe nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée, charnu comme on les aime, généreux et parfumé, alliant rondeur et structure, d’une richesse séduisante et persistante.  
L’Aloxe-Corton Premier Cru Les Fournières 2014 est, comme à son habitude, une référence, comme le Savigny Les Beaune les Goudelettes 2014, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente mais très élégant, aux tanins savoureux. 

Dominique Guyon
Bureau : 26, rue Chabot-Charny - 21000 Dijon
21420 Savigny-Lès-Beaune
Tél. : 03 80 67 13 24
Fax : 03 80 66 85 87
Email : domaine@guyon-bourgogne.com
www.guyon-bourgogne.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Alain GEOFFROY


Un domaine familial depuis 5 générations, de 45 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral (45 ha). Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial: son épouse, Cathy Geoffroy (directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley.
“En 2015, les jus étaient très beaux, nous explique Alain Geoffroy, il n'y a pas eu de grêle d'où une parfaite concentration, des vins tendres avec peu d'acidité et en quantité traditionnelle, en bref, toutes les conditions étaient rassemblées pour "l'optimal".
Un bâtiment de stockage pour accueillir une nouvelle mise en bouteilles a été terminé récemment.
Récompenses obtenues : médaille de Bronze à l’International Wine Challenge pour le Chablis 2014 et Médaille d'Argent au Japan Wine Challenge, Médailles d'Argent encore aux deux mêmes concours pour notre Chablis Beauroy 2014. On poursuit avec une médaille d'Or aux Vignerons Indépendants à Paris et une d’Argent au Burgondia Beaune pour le Beauroy 2013, deux médailles d’Argent (Féminalise et Chardonnays du Monde) pour le Chablis 2013.”
Beau Chablis Premier Cru Beauroy 2014, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), un vin de jolie robe dorée, est de belle vinosité mais avec cette nervosité persistante. Le 2013 est intense au nez comme en bouche, charmeur avec ces notes de fruits secs et de coing, très agréable en finale. Le 2012 se goûte toujours très bien, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, un vin très réussi, où s’entremêlent les fruits et le lis en finale. Le 2011 est distingué, d'un grand classicisme, marqué par des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches. Le Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2014, un vin minéral avec des notes d’amande, de fruits secs et de miel, associe nervosité et souplesse aux papilles. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2013, très caractéristique de son terroir, qui dégage des notes minérales, aux accents de citron et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction.
Il y a également le Chablis Vieilles vignes, de bouche florale et subtile, aux arômes de noisette et d’amande grillée, charmeur, le Chablis Domaine le Verger 2015, au nez de lis, de rose et de musc, un vin tout en rondeur, et le Petit Chablis 2015, tout en fruité et nervosité. Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon.

Nathalie Geoffroy

> Les précédentes éditions

Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015

 



AUVIGUE


Domaine Roger LUQUET


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine Pierre GELIN


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine BERTHAUT


Jean-Marie NAULIN


Domaine PRIEUR-BRUNET


Domaine Jean CHARTRON


Frédéric ESMONIN


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine Vincent BACHELET


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine François BERTHEAU


Gérard TREMBLAY


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Sylvain MOSNIER


Pierre BOURÉE Fils


Domaine Guy ROBIN


Domaine DENUZILLER


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils



DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU MACQUIN


CHARLES SCHLERET


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE VINCENT BACHELET


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE DE LAUBERTRIE


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE LA CASA BLANCA



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales